Qui sommes nous
Promotion de l’investissement
Site du MAED
Journée de communication sur les réformes du "Doing Business" 2017

 La capitale a abrité les travaux d’une journée de présentation des réformes sur le "Doing Business" 2017 avec la collaboration du projet pôle halieutique de Nouadhibou financé par la Banque Mondiale.


Il s’agit de sensibiliser l’opinion sur les réalisations accomplies en matière d’amélioration du climat des affaires pour l’année en cours conformément à la feuille de route adoptée par le gouvernement.

De nombreux opérateurs économiques prennent part à cette rencontre et suivront des exposés sur l’indicateur de début d’activité commerciale par la direction générale de la promotion du secteur privé et de la modernisation de la justice commerciale, l’indicateur de paiement fiscal et ceux du commerce transfrontières, l’accès aux assurances et à l’électricité de moyenne tension.

Le ministre de l’économie et des finances, M. Mokatr Ould Diay a, dans un mot pour la circonstance, souligné que la Mauritnaie a connu au cours des dernières années un développement prodigieux dans tous les domaines ayant conduit à une moyenne de croissance annuelle de l’ordre de 5% ; à la maîtrise de l’inflation à moins de 3% et et à un déficit budgétaire autour de 2%.

A cela s’joute, dit-il, la réalisation d’infrastructures de base (routières, hydrauliques, d’électrication, aéroports, ports universités, écoles, instituts etc.) accompagnées de réformes institutionneles administratives et organisationnelles pour attirer les investissements étrangers directs.

Cette situation a conduit fait- remarquer, la Banque Mondiale à classer notre pays parmi les 8 Etats qui exécutent le plus les réformes au niveau mondial en terme de climat propice aux affaires.

De son côté, le vice président du patronat mauritanien M. Mohamed Lafdal Ould Bettah a réaffirmé la nécessité de dynamiser la concertation entre l’Etat et le secteur privé, moteur du développement.

Le président de la chambre de commerce M. Mohamedou Ould Mohamed Mahmoud, en ce qui le concerne, a indiqué que son institution accorde un intérêt particulier à la promotion de l’investissement.

Le représentant de la Banque Mondiale a noté que la "Mauritanie pointait l’année écoulée sur le terrain des réformateurs reconnus dans le monde. Cette année elle entre dans l’aire de jeu des réformateurs que tous spectateurs regardent" 

A elle maintenant de jouer et d’apporter la preuve que les investisseurs privés frappent à sa porte" conclut- il. 

Le démarrage des travaux de cette journée se sont déroulées en présence de la ministre du commerce, de l’industrie et du tourisme, Mme Naha Mint Hamdi Ould Mouknass, du gouverneur de la BCM et de la Présidente de la communauté urbaine de Nouakchott.

 

 

 

Rechercher :
 
   
Opportunités d’investissement
© 2012 Tout droit réservé